Témoignage – Anaïs au Cambodge

Voilà presque deux mois que je suis arrivée à Siem Reap pour effectuer une mission de service civique auprès de l’ONG Community Translation Organisation (CTO).
A l’aéroport, Calypso (ma binôme) et Caroline (l’autre volontaire de CTO) m’attendent, nous prenons rapidement un tuktuk direction la guesthouse. J’étais très contente de retrouver une tête connue à mon arrivée car entre le bruit, la circulation et la fatigue du vol je me sentais un peu perdue.

Lors de mon premier week-end, j’ai visité le centre-ville de Siem Reap et nous avons aussi commencé nos recherches d’appartements avec Calypso. Nous avons rapidement trouvé un logement à 10mn à pieds du centre-ville, au bord de la rivière, grand et pas cher (100$/personne).

Il m’a bien fallu tout le premier mois pour m’habituer et prendre mes marques. J’ai commencé à rencontrer d’autres volontaires français et à pratiquer le yoga de temps en temps.
Pour le Nouvel An, nous sommes parties avec Caroline et Calypso à Kratie et à Kampong Cham. Cela nous a permis de découvrir une autre vision du Cambodge.

Globalement les Cambodgiens sont sympas et accueillants, même si à Siem Reap ils le sont moins qu’à la campagne vu qu’il y a énormément de touristes. Ces derniers sont parfois envahissants et irrespectueux…
Depuis janvier, je suis aussi bénévole auprès de l’association Touch A Life qui prépare et distribue gratuitement des repas pour les enfants et adultes défavorisés de Siem Reap. Grâce à mon engagement dans cette association je me sens utile, je rencontre plein de personnes du monde entier et j’améliore mon anglais.
Au bout de deux mois je pense pouvoir dire que j’apprécie la vie ici riche en rencontres, en découvertes et en étonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com